Wake Me Up ~ Ft. Lukas
avatar
Je suis Li-Mei Qiao
0 messages
Date d'inscription : 23/04/2018
Messages : 41
Avatar : Kagura (Gintama)
Age du personnage : 11 ans
Voir le profil de l'utilisateur
29.04.18 0:32
Le doux crépitement d'un steak qu'on dépose au fond d'une poële chaude, remplie de beurre. L'odeur savoureuse et corsée montant délicatement à votre nez. Le jus goûtu ruisselant des fibres musculaires. La belle coloration que prends peu à peu la viande au contact de la matière grasse chauffée, vous la voyez ?

C'est plus où moins dans cet état de cuisson dans lequel se trouvait la petite Li-Mei, étendue sur le bîtume au sol. Le soleil au zénith n'avait été couvert que quelques instants depuis le début de cette journée, et cela résultait en un magnifique coup de soleil sur la nuque dénudée et autrefois pâle de la fillette.

Autour d'elle, le silence n'était brisé que par les coups de vent sifflant entre les hauts immeubles, projetant désormais leur ombre sur l'entrée de l'hôpital et donc sur la fillette. Elle était simplement allongée devant la porte, là où elle s'était évanouie, sa perche en métal encore debout à ses côté, le tuyaux de sa perfusion pendouillant nonchalament, balançé par la brise.

De sa bouche, un filet de bave coulait, humidifiant la poussière et le sable dans les sillons des graviers. Sa respiration était lente et se terminait parfois en petits gémissements qui résonnaient dans la rue.

Elle était là, comme une petite princesse attendant qu'un prince charmant la réveille. Enfin. Une princesse en blouse d'hôpital, entourée d'une petite mare d'urine et d'une perfusion. Bref, qui ressemblait plus à une junkie sortie de cure de désintox, ou d'une soirée trop arrosée plutôt que Blanche Neige. La seule chose qui aurait empêcher qui que ce soit de le penser, c'était les petites couettes dans ses cheveux roux et son visage d'ange.
Code by Ellis mon uke
avatar
0 messages
Date d'inscription : 05/05/2018
Messages : 31
Avatar : Sukuna Gojo - K Project
Age du personnage : Quatorze ans
Voir le profil de l'utilisateur
09.05.18 1:37

Strange meeting

I'm quite sarcastic, and I'm funny, but not kind of funny. It's a weird funny, and some people don't get me, and some people do.

Lukas était sortit. Un exploit. Mais en même temps, il avait faim. Attendre que ses parents rentrent pour le nourrir n’était pas une option en ce moment, alors, il se devait de sortir. Sauf s’il voulait mourir de faim, ce qui n’était absolument pas dans ses plans. Il avait donc quitté son chez lui, notamment sa console de jeu, et était partit en quête de nourriture.

En soit, ce n’était pas bien compliqué. Il lui suffisait d’aller à l’épicerie la plus proche et le tour était joué. Mais voilà, il fallait quand même trouver la motivation pour y aller. Et pour Lukas, ce n’était pas gagné.

Cela dit, au bout d’une heure, il avait réussi à faire ses petites courses et était partit sans payer. Bien que ce n’était pas l’argent qui manquait à Lukas, il préférait faire des économies pour le moment. Et comme aucun adulte était là pour le sermonner, pourquoi ferait-il des efforts ?

C’était donc sur le chemin du retour qu’il assista à une scène pour le moins étrange. Une fille. Étendue sur le sol. Pourquoi ? Était-elle au moins vivante ? Afin d’avoir des réponses à ses questions, Lukas se rapprocha d’elle. Et eut une grimace de dégoût. La fille s’était fait dessus. Littéralement. C’était répugnant.

Puis, au moment où il entendit quelques gémissements venant de la fille, il se dit que vu qu’elle était vivante, il pouvait s’en aller désormais. Il avait au moins une réponse à ses questions. Et puis, vu son état, il n’était même plus sûr de savoir ce qui lui était arrivé.

Réfléchissant rapidement à la suite de ses actions, Lukas pesa le pour et le contre concernant le fait d’aider cette fille. À la limite, il pourrait lui dire de se réveiller ? Oui. Parfait, c’est ce qu’il allait faire.

À l’aide de son pied, il donna des légers coups dans les côtes de la fille.

- Hé ! Lève toi ! T’es pas censé dormir sur la voie publique !
avatar
Je suis Li-Mei Qiao
0 messages
Date d'inscription : 23/04/2018
Messages : 41
Avatar : Kagura (Gintama)
Age du personnage : 11 ans
Voir le profil de l'utilisateur
09.05.18 18:08
"Je suis une toupie rotative !" s'exclama le dauphin volant avant de se mettre à tourner à toute vitesse. Tous les animaux présents dans le grand salon du manoir familial dançaient un immense sourire aux lèvres. Les ballons argentés flottaient tout autour de la pièce pendant qu'un ornythorinque bipède reprenait les titres les plus célèbres Jane Zhang. Le lait fraise et le champomy coulaient à flot pendant que les petit Spoof, des sortes de petites créatures noires informes et duveteuses, se lançaient dans une bataille de polochons en méduses.

Li-Mei conversait avec Jean-Claude le Lion, qui, au demeurant, était fort sympathique.

"Mais tu sais, après tout, est ce qu'on ne pourrait pas considérer l'éventualité de cette possibilité ? Hein ? Parce que voilà ! Même s'il est vrai, je suis d'accord qu'on pourrait entrevoir le doute là dedans."

"Je suis tout à fait d'accord avec toi, animal à la crinière  soyeuse. On ne peut pas continuer à se dire que le poivron est propre à la consommation ! Cette chose devrait être bannie de la ville !"

"Et si on faisait un scrabble ? Mais dès que l'on écrit un mot de plus de deux voyelles on se prends un coup de pied par Monsieur Soleil."

"BONJOUR, JE SUIS MONSIEUR SOLEIL ! HA-HA !"

"Ah oui, et pourquoi pas des seaux sur la tête ?"

"Ah non, les coups de pied c'est plus rigolo !"

"Mais ça fait mal !"

"Alleeeeez ! C'est plus rigolo !"

"Mais ça fait maaaal !"

"Roh allez !"

"Mais ça fait maaaaaal !"

"Acide Acétylsalicylique !"

"Mais ça fait maaaaaaaal !"

"Hé ! Lève toi ! T’es pas censé dormir sur la voie publique !"

"MAIS CA FAIT MALEUH !"

Li-Mei avait relevé la tête d'un seul coup, réveillée par la douleur appliquée sur ses côtes. Eblouie par le soleil, le visage de son assaillant n'était qu'une ombre cachant le ciel bleu.


"Gnéh... Vous êtes qui ? Où suis-je ?"

Puis, tout lui revint en tête. Son réveil dans l'hôpital vide, les rues silencieuses... Elle tenta péniblement de se relever, paniquée mais retomba lourdement en arrière, les fesses sur le sol. Elle se frotta les yeux, et vit d'abord cette flaque au sol devant elle, puis dirigea son regard inquiêt vers celui qu'elle voyait plus clair désormais.
Code by Ellis
avatar
0 messages
Date d'inscription : 05/05/2018
Messages : 31
Avatar : Sukuna Gojo - K Project
Age du personnage : Quatorze ans
Voir le profil de l'utilisateur
07.06.18 19:24

Strange meeting

I'm quite sarcastic, and I'm funny, but not kind of funny. It's a weird funny, and some people don't get me, and some people do.

Pris au dépourvu, Lukas recula brusquement, manquant presque de tomber en arrière. La fille s’était réveillée. Violemment. Beaucoup trop violemment. Si Lukas avait su qu’elle se serait mise à hurler de la sorte, il ne se serait pas pris la peine de vérifier si elle était vivante ou pas. En d’autres termes, il regrettait son action. Cependant, il ne tourna pas directement les talons et resta juste sur place à la toiser de haut.

- Je suis Lukas Everhart, répondit-il comme si c’était une évidence. Et tu es devant l’hôpital, idiote.

Est-ce que l’insulte était nécessaire ? Oui. Complètement. Il ne savait pas qui elle était, mais tout lui donnait l’impression qu’elle méritait cette insulte. Le fait de dormir dehors. La flaque à ses pieds. La violence avec laquelle elle s’était réveillée. Oui. Pour Lukas, elle avait vraiment l’air d’une idiote.

En plus de cela, elle le fixait. Il n’aimait pas qu’on le fixe. Ou du moins, pas comme ça. Il préférait qu’on le regarde avec admiration mais là, la fille le regardait avec un air… Et bien, idiot, pour changer.

Tentant de se donner un genre, il posa ses mains sur ses hanches et ria sarcastiquement.

- Bah alors ? Tu comptes rester là encore longtemps ?

Est-ce que c’était trop lui demander d’aider cette pauvre fille à se relever ? Totalement. Il ne voulait même pas la toucher plus qu’avec ses pieds. Pourquoi ? Parce qu’elle était sâle. Et puis qui sait, si ça se trouvait, elle pouvait faire tomber des gouttes d’urines sur lui. Ce qu’il préférait éviter à tout prix.

Oui, c’était une réflexion de gamin, mais bon. C’est ce qu’il était. Un gamin.

Je suis Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
Sauter vers: