lost leaves ☙ feat. Lou
avatar
Je suis Cassie
0 messages
Date d'inscription : 24/06/2018
Messages : 40
Avatar : qiu tong - tamen de gushi
Age du personnage : treize ans
Voir le profil de l'utilisateur
25.06.18 11:48
lost leaves
#9EBB95
@Lou
Aujourd'hui, Cassie n'a pas envie d'aller à l'école. Aujourd'hui, Cassie a envie de penser à autre chose qu'à ses livres qu'elle étudie et lit tous les jours. Alors au lieu de se lever assez tôt, comme à son habitude, elle a préféré rester au lit pendant une grande partie de la matinée. Seulement, il fallait s'occuper de ses lapins et se faire à manger. Maman n'était plus là pour la sortir du lit. Cassie doit maintenant s'occuper d'elle toute seule.

Le silence la rend triste. D'habitude, la télé est toujours allumée. D'habitude, ses parents discutent entre eux en prenant leur petit-déjeuner. Cela fait maintenant plusieurs semaines que toutes ces petites habitudes que Cassie appréciait n'existent plus, pour l'instant, elle l'espère. Alors Cassie met un vinyle sur le vieux tourne disque de Maman pour que la maison ne soit plus silencieuse. Maintenant, Cassie prépare son petit-déjeuner toute seule. Elle réussit enfin à verser son lait chaud dans son bol favori sans se brûler et elle arrive à tartiner son pain de mi avec du beurre et de la confiture sans trouver la mie avec un couteau.

Ensuite, Cassie laisse la vaisselle dans l'évier. Elle n'aime pas la faire alors elle préfère la laisser là pour l'instant et fuir la maison et la cité d'Ys pour la journée au moins. La jeune fille se dépêche donc de se préparer et de s'habiller pour s'en aller. Aujourd'hui, elle a décidé d'aller rejoindre la forêt avec son beau vélo rose. Elle avait du chemin à faire, il fallait quand même traverser toute la cité pour rejoindre le grand pont ! Mais Cassie ne se laisse pas abattre si facilement, elle a l'habitude maintenant de faire de longs trajets à vélo maintenant qu'il n'y a plus de bus.

Aujourd'hui, il fait plutôt beau. Cassie a bien fait de s'attacher les cheveux en une queue de cheval et de mettre sa jolie robe rose pour ne pas être embêté par la chaleur. Cassie dévale les rues de la cité assez vite. Elle n'a plus peur de tomber et les rues sont maintenant presque désertes. Elle peut se le permettre. Elle arrive finalement au grand pont en acier, là où la cité et la banlieue se rejoignent. Cassie appuie un peu plus fort sur les pédales pour accélérer. Elle aime sentir la brise caresser son visage pendant qu'elle pédale.

Après ce long chemin parcouru, elle cale son vélo rose contre le premier arbre qu'elle aperçoit à l'entrée de la forêt. Cassie s'étire un peu avant d'aller dégourdir ses jambes en s'enfonçant un peu plus dans les bois. Elle fait attention où elle met les pieds pour ne pas trébucher sur une racine qui dépasse. Cassie reste quand même sur les petits sentiers qui se sont marqués au fur et à mesure des visites dans la forêt. Même si la jeune fille adore se promener dans la forêt, elle a peur de s'y perdre. En marchant, elle aperçoit quelques fleurs qu'elle cueille après avoir vérifié que les tiges n'avaient pas d'épines qui pourraient lui faire mal. Elle entend au loin le chant des oiseaux et le bruit des feuilles des arbres qui dansent avec la brise. Par moment, Cassie se retourne en entendant des bruits étranges et croise à un moment un écureuil qui grimpe très vite sur le tronc d'arbre pour se percher tout là haut. Cassie aimerait bien savoir grimper aussi facilement, mais Cassie n'est pas aussi petite et légère qu'un écureuil.

Cassie marche longtemps, les fleurs qu'elle cueille se multiplient et elle a perdu le sentier qu'elle a emprunté. Mais Cassie ne s'inquiète pas, elle sait que pour retrouver son vélo, elle a juste à revenir en arrière. Seulement, elle entend de nouveau du bruit devant elle et en levant le nez vers le son qu'elle vient d'entendre, elle aperçoit une fille qui semble être un peu plus petite qu'elle avec un chien qui a l'air de lui appartenir. Cassie hésite un peu à les rejoindre sans trop savoir pourquoi mais la petite fille lui semble perdue. Dans un élan d'adrénaline, Cassie s'avance vers elle en l'appelant doucement pour ne pas l'effrayer :

« Eh ! Coucou ! Tu t'es perdue dans la forêt ? »

Cassie s'arrête ensuite à côté d'elle et elle ne veut s'empêcher de vouloir caresser le chien qui est avec la petite fille, mais elle se retient, par politesse et se contente de demander :

« Le chien est à toi ? Il est vraiment beau ! »



aestheticplaylist
(merci alvah et lou pour les avatars )
avatar
Je suis Lou
0 messages
Date d'inscription : 16/06/2018
Messages : 38
Avatar : ochako uraraka - boku no hero academia
Age du personnage : dix ans
Voir le profil de l'utilisateur
27.06.18 14:41
lost deep in the forest  ❧
feat cassie
À bout de souffle, Lou s'arrête enfin dans sa course.
Elle se retourne et elle admire l'immense pont qu'elle vient te traverser sans s'arrêter. Lou a encore peur de rester trop longtemps sur ce pont, comme si elle était persuadée qu'il allait s'écrouler sous ses pieds si elle s'y tenait immobile plus de cinq secondes. Elle essaie de ne pas y penser alors qu'elle file à travers les voitures sans vie, Hime à ses côtés,jusqu'à se retrouver de l'autre côté. Hime pense que c'est un jeu, de courir en slalomant entre les voitures et elle en redemande alors que Lou essaie de reprendre son souffle. Elle lui promet de recommencer en revenant – ce qu'elle fera de toute manière – puis elle s'engage dans la Banlieue, fixant son objectif qu'elle aperçoit au loin : la forêt. Elle ne s'arrête que pour prendre le temps de récupérer une bouteille d'eau dans son sac, elle en boit une gorgée avant de faire boire Hime, puis elle se met vraiment en route (en marchant en équilibre sur le bord des trottoirs).
Lou, elle adore la forêt, c'est un peu comme une deuxième maison pour elle. Enfin, elle n'y a pas encore été assez de fois pour que ce soit vraiment comme à la maison, et puis il n'y a pas de lit ni de douche, ni rien d'autre qu'il y a à sa maison – mais Lou s'y sent à son aise, bien qu'un peu effrayée quand même.
(Elle se rassure en se disant qu'avec Hime à ses côtés, il ne pourra rien lui arriver. Et puis, en général, les méchants monsieurs qu'on voit aux infos sont des adultes et elle tente de se convaincre que, maintenant, il n'y a plus de personnes méchantes qui traînent dans les rues et encore moins dans la forêt.)

Lou n'est pas très sereine. Papa et Maman lui ont souvent dit que la Banlieue n'est pas un lieu fréquentable, surtout avec ses « allures de riche ». Ils disaient que c'était un coup à se faire voler ou agresser – alors, ils ne passaient dans la Banlieue qu'en voiture et Lou ne pouvait qu'observer de loin la forêt qui lui donnait tant envie. Elle insistait toujours pour s'y arrêter, même juste une petite minute, mais on lui répondait que le parc près de la maison était exactement pareil. Lou, elle n'était pas d'accord, mais Papa commençait à s'énerver si elle insistait trop, alors elle se contentait de bouder au fond de son siège et d'espérer que Mamie ne sera pas de cet avis.
Lou a l'impression d'être un peu plus libre, depuis que les adultes ont tous disparu. Bien sûr, elle aimerait plus que tout qu'ils reviennent, mais elle est bien décidée à s'amuser en attendant – qui sait ? aujourd'hui, elle va se promener dans la forêt et ce sera la toute dernière fois, car demain Papa et Maman seront revenus et ils ne voudront pas l'y emmener. Alors, autant en profiter !
Elle marche vite, la petite Lou, elle recommence même à courir pour jouer avec Hime. Elle perd un peu de sa confiance lorsqu'elle arrive devant ses arbres immenses et denses mais elle ne se laisse pas avoir par ses peurs (et puis, ce n'est pas la première fois qu'elle vient et il ne lui est encore jamais arrivé quoi que ce soit – alors, il n'y a pas de quoi s'inquiéter !) et elle s'avance tout doucement pour prendre le temps d'admirer la végétation qui l'entoure. Puis, elle s'assied au pied d'un arbre, se laissant bercer par le chant des oiseaux et le bruissement des feuilles. Elle cueille quelques fleurs à ses pieds et elle décore la fourrure d'Hime avec. Certaines tiennent et d'autres non… Lou essaie de trouver un petit stratagème pour que toutes les fleurs ne tombent pas et elle conclut tout simplement que les tiges de celles-ci étaient trop courtes. Alors, elle se lève, à la recherche d'autres fleurs qui lui conviendraient.

Puis, une voix qui couvre le chant des oiseaux et du bruissement des feuilles l'interpelle. Lou se tourne vers cette voix, un peu surprise de savoir que quelqu'un d'autre se trouvait ici – c'est bien la première fois qu'elle tombe sur une autre personne. Lou la détailla la jeune fille qui l'avait interpellée du regard un instant, puis elle se retourne comme pour s'assurer que c'était bien à elle qu'elle parlait, avant de reporter son attention sur elle avec un grand sourire.

« Bonjour ! Non non, je ne suis pas perdue, enfin je ne pense pas… »

Lou a un petit doute. Elle se dit qu'elle n'aurait qu'à essayer de retrouver la silhouette du pont à travers les arbres pour se repérer et sortir de la forêt.

« Oui, elle est à moi, c'est Hime ! » avec ce grand sourire qu'elle a toujours lorsqu'elle parle de sa chienne. « C'est le plus beau chien de tout le pays, pas vrai ? »

Avec un petit rire, elle se rapproche de la jeune fille et ses yeux se posent sur les fleurs qu'elle tient dans ses mains. Elle penche la tête, tentant de voir si les tiges sont assez grandes.

« Tu les as trouvées où ? » en désignant du doigt avec les fleurs. « J'en cherche des comme ça, pour rendre Hime encore plus jolie, mais celle que j'avais avant n'étaient pas assez grandes et elles sont presque toutes tombées… »

Ou alors, ce sont les poils d'Hime qui ne sont pas assez longs… mais Lou n'a pas envie d'attendre des mois dans la forêt non plus !

« Moi, c'est Lou, et toi tu t'appelles comment ? »



avatar
Je suis Cassie
0 messages
Date d'inscription : 24/06/2018
Messages : 40
Avatar : qiu tong - tamen de gushi
Age du personnage : treize ans
Voir le profil de l'utilisateur
28.06.18 10:16
lost leaves
#9EBB95
@Lou
Cassie ne peut pas s'empêcher de pouffer de rire en voyant la petite fille devant elle se retourner pour vérifier que c'était bien elle qui avait été interpellée. Quelque part, Cassie est surprise de trouver quelqu'un dans les bois, surtout une petite fille. D'habitude, tous les enfants restent relativement proches de leurs maisons. Cassie pense que c'est au cas où si leurs parents reviennent soudainement chercher leurs enfants. Au départ, Cassie était comme eux. Elle ne s'éloignait jamais du quartier résidentiel, seulement pour aller à l'école pour continuer d'étudier ou aller chercher de la nourriture. Maman a toujours dit que c'était mal de voler, mais il n'y a plus d'adultes pour récupérer l'argent alors Cassie se dit qu'elle emprunte juste. Elle remboursera quand tout le monde sera de retour.

Apparemment, la petite fille n'est pas perdue. Cassie est rassurée, c'est angoissant d'être perdue ! Après, Cassie se serait démenée pour aider la petite fille à retrouver son chemin, sans hésitation. Au lieu de ça, elle s'accroupit vers la chienne en faisant attention à ce que sa robe ne se salisse pas en touchant le sol avec la terre. Cassie serait triste si sa robe était salie. Elle présente doucement sa main vers le museau de l'animal pour qu'il puisse s'habituer à elle et une fois certaine, elle caresse délicatement et tendrement son poil au niveau du cou. Elle était toute douce ! Elle relève la tête vers la petite fille en acquiesçant :

« Oui elle est vraiment belle ! J'aurais bien aimé avoir un chien moi aussi... Enfin, j'ai deux petits lapins nains ! Même si je peux pas les sortir dans la forêt, je les aime beaucoup. »

Elle se relève ensuite après avoir assez caressé Hime. La petite fille aperçoit les fleurs que Cassie avait cueilli un peu plus tôt et qu'elle tient maintenant dans sa main. Elle lui demande où elle les a trouvées en lui expliquant qu'elle veut rendre sa chienne encore plus jolie en coinçant des fleurs entre ses poils. Cassie sourit et pointe du doigt le chemin derrière elle, là où elle est arrivée.

« J'en ai vu par là bas, j'en ai pris quelques unes seulement alors il doit en rester ! Tu pourras aller voir, mais tiens je te donne la moitié de mes fleurs. On peut essayer de voir si elles tiennent sur Hime ? »

Elle compte ensuite le nombre de fleurs qu'elle a et donne la moitié à la petite fille pour qu'elle puisse essayer de les mettre sur sa chienne. Cassie est généreuse et aime beaucoup partager avec les autres, c'est comme ça qu'on se fait des amis après tout. Son sourire s'agrandit encore plus lorsque ladite Lou lui demande son prénom.

« Enchantée Lou ! Moi je m'appelle Cassie. »

Elle s'accroupit de nouveau vers Lou et sa chienne pour l'aider à ce que les fleurs tiennent bien. Elle regarde ensuite autour d'elle à la recherche de fleurs. Au moins, les pétales sont si colorés que c'est facile de les voir à travers la forêt. Elle en voit quelques unes à quelques pas et se relève instinctivement sans prévenir pour aller les cueillir. Elle prend soin de prendre toute la tige pour que ça puisse tenir sur Hime et elle revient aussi vite qu'elle était partie vers Lou pour les donner.

« Si tu veux, je peux t'accompagner pour en chercher d'autres ? Je pense qu'on peut lui en mettre pleins sur le dos si ça tient ! »



aestheticplaylist
(merci alvah et lou pour les avatars )
avatar
Je suis Lou
0 messages
Date d'inscription : 16/06/2018
Messages : 38
Avatar : ochako uraraka - boku no hero academia
Age du personnage : dix ans
Voir le profil de l'utilisateur
02.07.18 23:54
lost deep in the forest  ❧
feat cassie
Lou sourit en voyant la fille caresser sa chienne.
Elle l'a remarqué, depuis le temps, qu'Hime intriguait beaucoup d'enfants et que c'était parfois pour ça qu'ils l'approchaient. Elle n'y pense pas vraiment – Lou, elle est juste contente de faire des nouvelles rencontres et ce n'est pas grave si ce n'est que pour une après-midi à jouer avec Hime, puis ne plus se revoir ensuite. De toute façon, Lou n'a pas la meilleure mémoire qui soit ; alors elle a toujours du mal à reconnaître ses visages qu'elle ne voit qu'une fois…
Sa bouche forme un petit « o » alors que la fille évoque deux petits lapins. Lou a toujours voulu un petit rongeur, elle restait toujours plantée devant les vitres d'animalerie, fixant ses petits bêtes toutes mignonnes. Mais avec Hime à la maison, Papa et Maman ont toujours refusé – même si elle est sûre et certaine qu'Hime n'aurait jamais tenté de les croquer. Hime ne ferait pas de mal à une mouche… Mais bon, c'est comme ça, et Lou est bien heureuse avec sa chienne alors au fond, c'est vrai qu'elle pas vraiment besoin d'animaux en plus.

« Comment ça se fait que tu peux pas emmener tes lapins ici ? » une petite moue remplace momentanément son sourire alors qu'elle essaie de comprendre. « Je veux dire, il y a pleins de lapins dans la forêt, j'en ai même vu un l'autre fois, un tout noir ! Et puis, j'ai vu des vidéos de lapins qui se promènent dans l'herbe, aussi… Ils aiment pas l'herbe, les tiens ? »

Les fleurs sont vraiment jolies, beaucoup plus jolies que celles que Lou a cueilli un peu plus tôt. Elle en serait presque jalouse ! Un grand sourire étire ses lèvres lorsque la fille accepte de lui donner quelques-unes de ses fleurs, alors qu'elle en l'avait même pas demandé. Lou a appris à ne pas prendre ce qui ne lui appartient pas, alors elle voulait se débrouiller pour trouver les fleurs et éviter d'en prendre à la fille.
Mais puisque qu'elle les lui donne…

« Oh, merci, c'est tellement sympa ! » un rire, puis elle regarde les fleurs en hochant la tête, se disant que la taille des tiges devrait suffire. Elle s'accroupit au niveau d'Hime en déposant les fleurs entre ses poils, grattouillant entre ses oreilles par la même occasion, avant de se tourner vers Cassie. « Il est tout joli ton prénom ! Ça ressemble à « cassis », c'est marrant. »

Elle se redresse, époussetant les pans de sa jupe. Elle dépose d'autres fleurs derrière les oreilles d'Hime avant d'avoir l'idée de faire une petite couronne de fleur pour elle – ça tiendrait bien mieux comme ça, et puis Lou peut aussi en faire une très grande pour la mettre sur le dos de sa chienne !

« Oui, ce serait super bien ! » Lou se rapproche de Cassie, prête à la suivre là où elle la mènerait. « On y va ? »

Lou prend bien soin de rester un pas derrière Cassie alors que les fleurs de multiplient de plus en plus sous leurs pieds au fur et à mesure qu'elles avancent dans la forêt. Puis, Lou s'arrête et s'assied dans l'herbe au milieu des fleurs colorées. Elle en cueille des nouvelles et, avec celles que Cassie lui a donné, elle commence à nouer les tiges entre elles, comme Mamie lui a appris, pour faire une petite couronne de fleurs. Elle relève la tête vers Cassie, son sourire toujours collé aux lèvres.

« Si je fais comme ça, ça tiendra peut-être mieux ! » elle désigne son début de couronne de fleur. « Et puis, au moins, si les tiges sont toujours pas assez grandes pour tenir, au moins elles sont assez grandes pour faire une couronne !  »

Elle abandonne ses fleurs le temps d'attraper son petit sac et d'y sortir la bouteille d'eau pour faire boire Hime, comme Lou a l'habitude de faire lorsqu'il fait un peu chaud. Puis, elle relève les yeux vers Cassie avant de fouiller dans son sac à nouveau.

« Tu veux des gâteaux ? J'en ai apporté avec moi, j'aime bien manger ici, c'est sympa et puis on est tranquille » elle sort une boîte de petits ours fourrés au chocolat de son sac, les yeux posés sur Cassie.

Ce n'est pas vraiment le genre de Lou de partager.
Mais Cassie lui a offert pleins de fleurs, alors elle peut très bien faire une exception…



avatar
Je suis Cassie
0 messages
Date d'inscription : 24/06/2018
Messages : 40
Avatar : qiu tong - tamen de gushi
Age du personnage : treize ans
Voir le profil de l'utilisateur
06.07.18 15:27
lost leaves
#9EBB95
@Lou
Le sourire de Cassie s'agrandit un peu plus à chaque remarque de Lou. Elle trouve la petite fille toute mignonne et observe comment elle place les fleurs entre les poils de sa chienne, Hime. Elle explique ensuite pourquoi elle ne peut emmener Choby et Poppy, ses deux lapins nains, dans la forêt :

« Mes lapins sont bien plus petits que les lapins qu'on peut voir ici ! En plus, ils sont dans une cage et je viens ici en vélo, c'est pas facile de les emmener du coup, la cage est assez lourde pour moi. J'aimerais bien les emmener partout où je vais, ça me rend parfois triste de devoir les laisser dans leurs cages. Je n'ai pas de jardin, j'habite dans un appartement alors je sais pas s'ils aiment bien l'herbe... »

Avant, c'était toujours Papa ou Maman qui déplaçaient la cage quand il le fallait. Aujourd'hui, la cage reste toujours à la même place. Cassie n'ose pas la bouger de place, surtout si ses deux lapins sont à l'intérieur. Elle ne voudrait quand même pas qu'ils se fassent mal parce que ses petits bras ne supportent malheureusement pas le poids de la cage. Elle rit ensuite un peu lorsque Lou commente son prénom et acquiesce vivement avant de se redresser. Elle prend quelques secondes pour regarder que sa robe n'est pas salie par la terre et accompagne ensuite Lou avec Hime vers les fleurs qu'elle avait cueillies un peu plus tôt.

Le trajet dure quelques minutes et les fleurs sous leurs pieds se multiplient de plus en plus. Cassie fait attention à ne pas écraser les jolies fleurs mais à force, elles arrivent vers un petit terrain avec plein de fleurs avec plein de couleurs. Lou s'assoit par terre au milieu des fleurs et Cassie la rejoint bien assez vite, s'installant en face d'elle. Sans rien dire, elle la regarde cueillir quelques unes et commence ensuite à les lier et les nouer entre elles. Stupéfaite, Cassie fronce les sourcils et penche un peu plus vers elle pour voir comment elle fait avec ses doigts pour que les tiges ne se cassent pas. Elle lève les yeux vers Lou lorsque celle-ci lui explique que les tiges sont assez longues pour faire une couronne. Cassie s'exclame aussitôt :

« Oh tu sais faire des couronnes de fleurs ? C'est super ! J'ai toujours voulu savoir en faire, comment tu as appris ? Tu voudrais bien me l'apprendre aussi à moi ? »

Elle se pointe du doigt pour conclure toutes ces questions posées et rougit un peu, se rendant compte qu'elle avait sûrement posée trop de questions à la fois pour la pauvre Lou. Elle lui adresse un petit sourire timide comme signe d'excuse. Elle observe ensuite la petite fille fouiller dans son sac pour en sortir une boîte de petits gâteaux, tout en lui proposant d'en prendre un. Cassie hésite un peu et finit par avouer :

« Les petits ours fourrés au chocolat sont mes préférés... J'en veux bien un s'il te plaît ! »

Elle laisse Lou ouvrir la boîte et tend les mains pour prendre le petit gâteau qu'elle lui offre, la remerciant ensuite avec un grand sourire ravi. Elle adore le chocolat, mais surtout celui de ces petits gâteaux. Elle prend le temps de le déguster tranquillement, relevant parfois la tête lorsqu'elle entend le chant des oiseaux. Après s'être bien rempli le ventre pour le moment, elle se relève pour aller cueillir des fleurs de différentes couleurs, mais qui vont bien ensemble. Elle veut absolument que Lou lui apprenne à faire des couronnes. Elle veut même en faire une qu'elle pourra porter sur sa tête.



aestheticplaylist
(merci alvah et lou pour les avatars )
avatar
Je suis Lou
0 messages
Date d'inscription : 16/06/2018
Messages : 38
Avatar : ochako uraraka - boku no hero academia
Age du personnage : dix ans
Voir le profil de l'utilisateur
09.07.18 15:55
lost deep in the forest  ❧
feat cassie
C'est vrai que la nourriture et Lou, c'est une très grande histoire d'amour.
Déjà de base, pour partager ses affaires, c'est presque peine perdue avec Lou, mais alors pour partager ses gâteaux… Mais bon, Cassie est très gentille et comme elle lui a offert des fleurs, Lou veut bien faire une petite exception – et puis, elle en a pleins d'autres, des paquets de petits oursons au chocolat, à la maison. Elle pourra toujours en manger autant qu'elle veut et ce n'est pas parce que son amie improvisée lui en pique quelques-uns que c'est la fin du monde.
Bon, du point de vue de Lou, peut-être que oui, c'était la fin du monde si on lui piquait quelques gâteaux. Mais elle essaie d'y faire abstraction alors qu'elle ouvre le carton et qu'elle pose la barquette de gâteaux sur son sac pour éviter que des fourmis la prenne d'assaut – ça sentirait presque le vécu.

« C'est ma mamie qui m'a appris » dit-elle en tendant un ourson à Cassie tandis qu'elle galérait un peu à ouvrir le sien. « Mais je peux t'apprendre si tu veux ! C'est simple à faire, il suffit juste d'avoir un peu d'entraînement ! »

Sur ces mots, ourson à moitié dans la bouche, Lou se rapproche de Cassie avec ses fleurs. Elle pose la couronne de fleurs déjà entamée sur le côté pour en commencer une nouvelle avec elle, étape par étape. Lou, ça fait des années qu'elle fait des couronnes de fleurs, elle se plaît à dire qu'elle est une experte, maintenant. Au tout début, elle les faisait avec un petit fil de fer et de la colle parce qu'elle cassait toujours les tiges des fleurs, mais le rendu n'était pas très joli. C'est après des jours d'entraînement, dans le jardin de la maison, que Lou est enfin arrivée à un résultat qui lui plaisait.
(Elle se souvient encore de la colère de Maman lorsqu'elle avait fait une couronne avec ses pensées. Pourtant, elle était très jolie sa couronne, Lou n'a jamais compris pourquoi elle s'était mise en colère…)

« Il faut vérifier s'il n'y a pas de petites bêtes dans les fleurs, surtout si tu veux les mettre dans tes cheveux ! Puis, après, regarde… » Lou prend l'une des tiges et essaie de la nouer tout doucement juste en dessous de la tête d'une autre fleur. Elle fait un deuxième nœud pour que ça tienne bien, puis elle relève les yeux vers Cassie. « Et voilà ! Et puis tu continues comme ça jusqu'à avoir la longueur que tu veux ! C'est difficile avec les nœuds, parce que souvent les tiges sont pas assez longues ou elles se cassent ou le nœud s'en va… avec un fil de fer c'est beaucoup plus simple, mais j'en ai pas sur moi… »

Elle fait la moue en attrapant un autre gâteau, jetant un coup d'œil à Hime pour vérifier qu'elle va bien, avant de reporter son attention sur Cassie.

« On t'a jamais appris, à toi ? » la bouche à moitié pleine de gâteau. « Même pas à l'école ? Dans la mienne, on devait en faire pour la fête des mamans l'an dernier. »

Lou ne se souvenait plus très bien de cette journée. Elle ne se souvient même pas si Maman avait gardé la couronne ou non – et puis, les fleurs doivent avoir fané depuis. Et si c'est comme pour la couronne avec les pensées, que Maman a immédiatement jeté, alors ça ne l'étonnerait pas qu'elle ait fait de même avec celle de la fête des mères.
Enfin, Lou ne veut pas y penser – elle se dit juste que Maman n'aime pas les fleurs.



avatar
Je suis Cassie
0 messages
Date d'inscription : 24/06/2018
Messages : 40
Avatar : qiu tong - tamen de gushi
Age du personnage : treize ans
Voir le profil de l'utilisateur
14.07.18 23:13
lost leaves
#9EBB95
@Lou
Cassie est excitée à l'idée de pouvoir faire une couronne de fleurs. Elle a hâte que Lou lui explique comment faire. Elle veut absolument rentrer chez elle avec une couronne de fleurs sur la tête, pour pouvoir la montrer à ses lapins ensuite... Parce qu'il n'y avait de toute façon plus qu'eux Choby et Poppy pour voir ça. Alors, pendant qu'elle cherche de nouvelles fleurs pour pouvoir faire sa première couronne, elle déguste le gâteau que Lou lui a gentiment donné. Cela faisait longtemps qu'elle en avait mangé la dernière fois alors elle ne pouvait pas être plus heureuse de pouvoir de nouveau sentir le bon goût du chocolat. Cassie se souvient encore quand Maman avait acheté ces gâteaux pour la première fois. La petite fille n'avait pas osé en manger, juste parce qu'elle trouvait les oursons trop mignons pour être croqués. Au final, elle ne regrette pas d'y avoir goûté et elle n'avait plus aucune pitié pour ces pauvres oursons, ils étaient juste trop bons !

Cassie revient ensuite vers Lou avec tout plein de nouvelles fleurs fraîchement cueillies. Elle s'installe de nouveau dans l'herbe et en face de la petite fille, en s'asseyant sur les genoux et garde ses fleurs colorées sur ses cuisses pour éviter de les perdre. Enfin, elle ne dit plus rien du tout pour écouter attentivement les instructions et les conseils de Lou. Elle a l'air de savoir comment faire alors Cassie lui fait entièrement confiance. Elle acquiesce plusieurs fois pour lui montrer qu'elle reste toujours attentive. C'est une habitude qu'elle a prise à force que Maman lui demande à chaque fois si elle écoutait bien. Cassie se rapproche un peu de Lou en se penchant vers elle pour observer comment elle noue les tiges des fleurs entre elles pour que ça puisse tenir ensemble. Ses lèvres forment rapidement un petit "o" d'admiration face à ces mains habiles.

« Ça a l'air simple comme ça, j'aurais aimé avoir une mamie comme la tienne ! » dit-elle innocemment. Cassie ne voyait presque jamais ses grands-parents, ils n'habitent pas sur l'île d'Ys alors c'était compliqué de leur rendre visite. Seulement, Cassie se rappelle qu'ils étaient plutôt gentils avec elle quand même, malgré le fait qu'ils ne se voient que très rarement lors de grandes occasions. Cassie s'attarde ensuite vers ses fleurs qu'elle a cueillies plus tôt pour vérifier qu'il n'y avait pas de bêtes comme l'avait mentionné Lou. Elle craint un peu de tomber sur des bêtes horribles et moches mais au final, elle a juste dû retirer deux ou trois moucherons pas trop méchants. Pendant ce temps, sa nouvelle amie lui demande si on lui avait jamais appris à faire des couronnes de fleurs, alors Cassie secoue la tête négativement avant de répondre : « Non, jamais ! Pour la fête des mères on devait faire des colliers de nouilles... C'était rigolo mais c'est pas très joli je trouve. »

Elle se concentre ensuite pour nouer ses deux premières fleurs pour commencer sa couronne. Ses lèvres sont pincées et elle tire même un peu la langue, les sourcils froncés. Elle tente de faire les mêmes gestes que Lou un peu plus tôt mais à cause de l'inexpérience, ses mouvements sont un peu brusques et maladroits. Elle arrive cependant à faire un premier nœud mais le second est largement moins réussi et la tige se casse. Cassie ne veut pas abandonner aussi rapidement, parce qu'elle veut absolument faire sa propre couronne. Alors elle recommence avec une autre fleur avec une plus grande tige. Même si elle arrive à rajouter quelques fleurs, elle recommence à casser la tige, ou parfois les nœuds se détachent tout seul parce qu'ils n'ont pas été assez serré. Mais Cassie recommence encore malgré les échecs. Au final, elle sent les larmes monter, parce qu'elle n'y arrive pas. Mais Cassie ne veut pas pleurer devant sa nouvelle amie, elle ne veut pas lui montrer qu'elle n'est qu'une pleurnicheuse. Cassie veut être forte comme Maman. De ce fait, elle se contente juste de baisser un peu plus la tête en marmonnant quelques mots : « C'est dur en fait... »



aestheticplaylist
(merci alvah et lou pour les avatars )
avatar
Je suis Lou
0 messages
Date d'inscription : 16/06/2018
Messages : 38
Avatar : ochako uraraka - boku no hero academia
Age du personnage : dix ans
Voir le profil de l'utilisateur
20.07.18 21:01
lost deep in the forest  ❧
feat cassie
Cassie, elle, elle a l'air d'aimer les fleurs, au moins.
Lou s'est toujours sentie un peu seule avec la multitude de plantes et de fleurs à la maison ; les garçons répondent que « les fleurs, c'est pour les filles » et les filles répondent « mais la terre va salir mes vêtements ». Lou n'a pas peur de se salir. Elle trouve ça bête d'avoir peur de se salir – elle n'imagine même pas tout ce que ses camarades de classe ratent avec une telle peur ! Comment elles font de la peinture, ou de la cuisine, ou jouent avec leurs animaux ? Quoi qu'on fasse, on finira toujours par se salir, alors Lou ne comprend pas pourquoi il faut avoir peur de se retrouver avec un peu de terre sur les mains en prenant soin de quelques fleurs. Alors, c'était toujours elle qui s'occupait d'arroser et de s'occuper de pots de fleurs dans la classe, à l'école.
(Elle doit penser à retourner à l'école, d'ailleurs, juste pour vérifier que ses plantes vont bien… Lou n'y est pas retournée depuis que les grandes personnes ont disparu, mais elle y retournera bientôt. Peut-être.)

« Ah oui, les colliers de nouilles ! » Lou rigole en se souvenant de ces colliers. « J'en faisais à la maternelle, enfin apparemment on en fait dans toutes les classes mais l'an dernier, ma maîtresse a voulu changer un peu parce qu'elle trouvait ça un peu nul aussi… Et puis cette année je crois que c'était aussi des colliers de nouilles, je me souviens plus trop… »

C'est vrai que cette année, ça ne l'a pas vraiment marquée. Et puis, avec tout ce qu'il s'est passé ensuite, Lou n'avait pas vraiment la tête à s'en souvenir.
Elle ne vit pas dans le passé, de toute manière.

Lou relève la tête de la moitié de sa couronne lorsqu'elle entend la voix de Cassie, un peu trop basse pour qu'elle comprenne vraiment ce qu'elle a voulu dire. Elle voit sa mine un peu triste et son regard se pose sur sa couronne de fleurs qui a du mal à se construire.
Ah. Lou ne veut pas qu'elle soit triste à cause de ça… C'est normal que Cassie n'y arrive pas si c'est la première fois qu'elle essaie d'en faire une, Lou non plus elle n'y arrivait pas au début mais ce n'est pas un drame. Lou n'aime pas voir les autres tristes, surtout à cause d'une couronne de fleur (même Lou serait capable de pleurer elle aussi pour des fleurs). Et puis, c'est peut-être elle qui lui a mal appris, c'est sans doute à cause de ça que Cassie n'y arrive pas. Lou fait la moue, avant de poser sa couronne de fleurs sur son sac et de se lever. Hime se lève en même tant qu'elle, comme si elle savait ce qu'elle avait derrière la tête.

« J'ai envie de me dégourdir les jambes ! » ce qui n'est pas totalement un mensonge. Lou ne sait pas rester immobile très longtemps, et puis c'est pour remonter le moral de Cassie aussi. Elle essaie de détourner son attention de cette couronne de fleurs idiote. D'une pierre deux coups. « Viens ! »

Sur ces mots, elle attrape la main de Cassie et la force à se lever, puis elle s'éloigne d'abord doucement de leur petit campement improvisé en laissant son sac et ses gâteaux là. Puis au fur et à mesure, elle se met à marcher de plus en plus vite jusqu'à courir, ne lâchant pas la main de sa nouvelle amie. Hime les rattrape bien rapidement, pensant que c'est le même jeu que sur le pont.
Puis, Lou se prend les pieds dans une racine. Elle lâche la main de Cassie juste à temps puis s'étale de tout son long à terre. Un moment d'absence, un peu sonnée, puis Lou se redresse et éclate de rire. Au moins, les couronnes de fleurs seront bien vite oubliées avec ça.

« Ça va ? T'es pas tombée ? » elle demande à Cassie alors qu'Hime profite qu'elle soit à terre pour la couvrir de coups de langue affectueux. « C'était marrant, non ? Moi j'aime bien courir comme ça dans la forêt, bon faut faire attention sinon on tombe ! Mais j'aime bien courir… »

Lou a un peu de mal à reprendre son souffle.



avatar
Je suis Cassie
0 messages
Date d'inscription : 24/06/2018
Messages : 40
Avatar : qiu tong - tamen de gushi
Age du personnage : treize ans
Voir le profil de l'utilisateur
24.07.18 14:43
lost leaves
#9EBB95
@Lou
Cassie s'en doutait un peu. Elle ne pouvait pas tout réussir du premier coup, c'était pareil à l'école ou quand elle a appris à faire de la trompette, à coudre ou à cuisiner -surtout qu'en plus elle savait toujours pas très bien doser les ingrédients ou les épices pour avoir un plat parfait, pas trop salé-. Seulement, Cassie n'abandonne jamais si vite, elle est débrouillarde et essaye de se débrouiller comme elle peu. Elle essaye de reproduire les mêmes mouvements que Lou mais ce n'est pas aussi précis que son amie. Il faut dire que cette dernière est expérimentée et a l'habitude de faire des nœuds avec les tiges des fleurs sans les casser. En plus, elle devait avoir une mamie super géniale pour qu'elle lui apprenne à faire des couronnes de fleurs. Malheureusement, cette mamie devait être disparue elle aussi, comme tous les autres. Cassie se sent triste pour sa couronne de fleurs qui ne ressemble à rien, pour la mamie de Lou qui n'est plus là pour sa petite fille. Les mains de Cassie sont encore trop maladroites pour réussir des couronnes de fleurs, mais la petite fille n'arrive pas à se l'assurer, elle continue encore et encore jusqu'à y arriver. Les fleurs abîmées à cause de leurs tiges coupées en voulant serrer trop fort se multiplient un peu plus sur les genoux de Cassie, mais elle ne daigne pas un seul regard vers celles-ci.

Ses yeux sont rivés vers la couronne de fleurs, du moins jusqu'à que Lou prenne la parole. Cassie relève la tête vers elle, ses lèvres s'entrouvrent un peu pour former un petit o et ses sourcils se haussent un instant puis se froncent ensuite. Elle bafouille un peu, ses mains serrent un peu plus le début de couronne désastreuse et elle reste assise, contrairement à son amie qui vient de se lever, suivie rapidement de sa chienne. Puis, avant qu'elle puisse vraiment comprendre que Lou souhaitait que Cassie l'accompagne, la petite fille attrape la main de l'autre pour la forcer à se relever. Cassie abandonne alors sa couronne de fleurs. Les fleurs abîmées glissent de sa robe et tombent au sol dans l'herbe. Elle laisse tout tomber et commence à suivre Lou dans la forêt.

Plus elles avancent, plus Lou tire sur la main de Cassie derrière elle pour accélérer la cadence. La petite blonde ne dit rien et se contente de la suivre jusqu'à courir avec elle dans les bois, main dans la main avec Hime qui leur court après en voulant jouer. Cassie oublie bien assez vite la couronne de fleurs qu'elle n'a pas réussie un peu plus tôt et se dépêche de courir au même rythme que Lou pour pouvoir garder sa main dans la sienne. Elles ne font plus vraiment attention où elles courent, de la distance qui les éloigne un peu plus de leur coin pour pique-niquer ou même de l'écureuil effrayé qui grimpe sur un arbre sur leur gauche. Lorsque soudain, Lou se prend les pieds dans une racine qui dépassait un peu trop du sol. Elle lâche rapidement la main de Cassie avant de tomber et de s'étaler de tout son long par terre. Surprise, Cassie s'arrête juste à temps, bien qu'elle trébuche un peu après avoir couru aussi vite. Elle s'apprête à demander si son amie va bien et si elle ne s'est pas fait mal mais celle-ci se met à éclater de rire. Cassie cligne plusieurs des yeux, un peu hébétée de la voir rire alors qu'elle venait de tomber et possiblement de se faire mal, mais la jeune fille finit bien assez vite par rire avec elle. Après s'être un peu calmée, elle secoue négativement la tête puis répond :

« Non, non ça va ! Tu as lâché ma main juste avant ! » Les mains sur les cuisses, elle prend une grande inspiration pour retrouver une respiration correcte. Puis, elle renchérit : « Oui c'était marrant, j'aime bien courir aussi, même si ça fatigue ! » Elle tend ensuite sa main vers Lou quelques secondes après pour l'aider à se relever : « Tu viens ? Il faut qu'on aille retrouver ton sac ! Je crois que c'était par là. » Elle tire sur la main de Lou pour l'aider à se relever et pointe du doigt derrière elle avec l'autre main. Elle l'entraîne ensuite avec elle pour retourner là où il y avait plein de jolies fleurs et là où Lou avait laissé ses affaires. Il ne fallait pas laisser traîner ses gâteaux trop longtemps, des animaux pourraient bien essayer de les piquer en sentant la bonne odeur du chocolat !

Au bout de quelques minutes de marche, Cassie finit par lâcher la main de Lou. Le chemin est un peu plus long une fois qu'on ne court plus mais Cassie aime se balader tranquillement dans la forêt, au moins comme ça on peut profiter du paysage et prendre le temps de regarder les animaux sauvages ou les plantes. Elles finissent malgré tout par retrouver l'endroit qu'elles avaient quitté et Cassie récupère les fleurs qu'elle avait cueillies un peu plus tôt. Cependant, au lieu de continuer sa couronne de fleurs, elle coince les tiges dans quelques unes de ses mèches blondes, au dessus de ses oreilles. Elle coince également d'autres fleurs  dans l'élastique qui tient ses cheveux en une queue de cheval. Elle se tourne vers Lou pour lui montrer son œuvre en s'exclamant :

« Et voilà ! Comme je sais pas encore faire de vraies couronnes de fleurs comme toi, je vais juste coincer des fleurs dans mes cheveux, qu'est-ce que tu en penses ? »



aestheticplaylist
(merci alvah et lou pour les avatars )
avatar
Je suis Lou
0 messages
Date d'inscription : 16/06/2018
Messages : 38
Avatar : ochako uraraka - boku no hero academia
Age du personnage : dix ans
Voir le profil de l'utilisateur
01.08.18 1:18
lost deep in the forest  ❧
feat cassie
Parfois, on dirait que Lou ne ressent pas la douleur. Ou bien c'est à forcer de s’égratigner dans la terre, de se piquer avec les épines des fleurs, à courir dans les orties. Peut-être un peu des deux ; même si c'est sans doute à cause de l'adrénaline. Lou aura mal plus tard, et même si, après vérification, elle ne saigne nulle part, il y aura toujours quelques bleus qui couvriront ses genoux. Maman n'aimait pas lorsque Lou avait des bleus et cette dernière n'a jamais compris pourquoi – elle ne l'a jamais demandé, de toute manière.
Lou attrape la main de Cassie avec un grand sourire, soulagée qu'elle n'ait rien – ah, elle s'en serait voulue si elle avait blessé sa nouvelle amie ! Déjà qu'elle avait l'air un peu triste, tout à l'heure, à cause de sa couronne de fleurs. Mais bon, c'est déjà du passé maintenant, ça ne sert plus à rien d'y penser, et elles oublieront bien vite cet accident alors ce n'est pas la peine de se tracasser. Lou se remet sur ses jambes, prenant un instant pour épousseter ses habits et pour offrir quelques caresses à Hime.

« Cool que t'as rien, alors ! » Lou remarque à peine qu'elles se tiennent toujours la main alors qu'elles se mettent en route. « Oui, ce serait bête de le laisser là ! Il y aura peut-être des ours ou des loups qui viendront manger tous mes gâteaux… » la fin du monde pour Lou, entre autres.

Lou n'a jamais vraiment pensé aux animaux qui peuplent la forêt, avant. C'est vrai qu'avec Hime et armée de son courage (pas si existant que ça), elle se sent assez invincible et elle n'est pas consciente des dangers qui peuvent l'entourer dans cette forêt qui semblent, pourtant, si accueillante. Maintenant, elle l'est – un peu. Le temps de trente secondes et après, elle se dit que rien ne peut lui arriver et elle oublie.
Mais c'est vrai, après tout, qu'est-ce qui lui dit qu'elle ne finira pas par tomber sur un animal sauvage ? Et que cet animal va vouloir la manger ? Peut-être qu'elle est au beau milieu d'un territoire d'un ours ! Lou lève les yeux vers Cassie qui, elle, ne semble pas s'inquiéter du tout d'être en train de marcher sur le territoire d'un animal féroce – ou alors, elle ne le montre pas. Et si Cassie n'est pas inquiète, alors Lou n'a pas lieu de l'être non plus.
Et puis, dans trente secondes, elle aura oublié cette histoire de territoire. Elle est venue bien trop souvent ici et elle n'a jamais rencontré d'autres animaux que des lapins et des écureuils. Lou se demande si les papas et les mamans des animaux ont, eux aussi, disparu…

Après quelques minutes de marche (qui semblaient interminables aux yeux de Lou), elles se retrouvent enfin devant leur petit « campement » improvisé. Lou n'attend pas une seconde de plus pour ranger ses gâteaux dans son sac et récupérer ses fleurs, qu'elle essaie de ranger soigneusement pour ne pas les abîmer. Elle relève la tête vers Cassie en passant ses bras dans les bretelles de son sac, sa bouche formant un petit « o » en voyant les fleurs dans ses cheveux.

« Woah, trop bien ! C'est exactement ce que je voulais faire avec Hime, mais ça ne tenait pas… » une petite moue remplace son sourire alors que son regard se pose sur sa chienne, où aucune fleur n'était restée. « C'est parce que t'as les cheveux longs, ça ! Ça te va super bien, c'est dommage que les fleurs, ça fane vite… Tu as des fausses fleurs chez toi ? Tu seras super jolie si tu te promènes comme ça, tout le temps ! Et puis, ça sent bon les fleurs, en plus ! »

Lou repose son sac au sol, fouillant dedans.

« Je veux faire pareil » murmure-t-elle, pleine d'une détermination nouvelle.

Une fois ses fleurs dans la main, Lou essaie de les coincer dans ses mèches, une par une, comme elle avait essayé de faire avec Hime un peu plus tôt. Mais les tiges ne tiennent pas très longtemps, et même si Lou tire, entortille, serre ses cheveux le plus possible, ils finissent toujours par redevenir trop souples pour que les fleurs tiennent. Rapidement, elles tombent l'une à la suite des autres au sol. Lou pince les lèvres, fixant les tiges qui s'abîment un peu trop à son goût – si elle continue à les tordre dans tous les sens, elle ne pourra plus en faire des couronnes de fleurs, après !
Alors, elle décide que si Cassie n'arrive pas à faire des couronnes de fleur, c'est peut-être normal que, elle, elle n'arrive pas à les accrocher dans ses cheveux. Elle prend une mine boudeuse en ramassant ses fleurs.

« Comment t'as fait ? » elle les range tout aussi soigneusement qu'un peu plus tôt, afin d'éviter de les abîmer encore plus. « Moi, ça veut pas tenir ! Enfin, en vrai, ça m'étonne pas vraiment, mes cheveux sont bizarres ! Les barrettes, elle ne tiennent jamais et elles finissent toujours par glisser de mes cheveux, donc c'est logique que ça fasse pareil avec les fleurs… Ma maman me disait que c'était parce que j'avais les cheveux fins, mais je sais pas comment on grossit les cheveux, tu sais toi ? Une fois j'ai essayé avec un feutre, mais ça a pas marché… »

Sur ces mots, Lou reprend son sac et elle s'assied près d'Hime, passant ses bras autour d'elle pour lui faire un câlin comme elle lui fait souvent quand elle s'ennuie à la maison.

« Tu veux qu'on aille quelque part d'autre après ? » Lou pose son regard sur Cassie, retrouvant son sourire. « L'autre fois, j'avais trouvé une petite rivière ! Je sais plus c'était où, mais je l'ai plus jamais retrouvée après… »

Ça faisait tellement longtemps qu'elle avait vu cette rivière... peut-être était-ce la première fois qu'elle est venue ici ? Lou ne s'en souvient pas vraiment.
Peut-être qu'elle l'a rêvé.



avatar
Je suis Cassie
0 messages
Date d'inscription : 24/06/2018
Messages : 40
Avatar : qiu tong - tamen de gushi
Age du personnage : treize ans
Voir le profil de l'utilisateur
02.08.18 17:58
lost leaves
#9EBB95
@Lou
Cassie ne peut s'empêcher d'être un peu gênée lorsque sa nouvelle amie Lou lui dit qu'elle serait super jolie si elle pouvait se balader tous les jours avec des fleurs dans les cheveux. La petite fille blonde se pince les lèvres, courbe son dos et se penche vers l'avant dans un signe de timidité. En plus de ça, elle est presque certaine que ses joues doivent être toutes rouges. Elle est flattée d'entendre ces mots. Maman le lui disait tout le temps, que sa fille était très jolie, qu'elle avait de beaux cheveux blonds et de jolies yeux marrons. Cependant, Maman n'est plus là alors cela faisait un petit moment qu'on n'avait dit ces mots à Cassie. Elle se met ensuite à sourire toujours aussi timidement, osant à peine regarder Lou dans les yeux. Elle finit par murmurer un petit merci, puis elle pense aux fleurs en plastique de Maman à la maison. Cassie n'est pas sûre qu'elle soit bien d'accord qu'elle s'en serve pour les mettre dans ses cheveux, mais elle ne dit rien à Lou, se contentant de sourire encore un peu plus pour se remettre du compliment de son amie.

Puis Lou essaye de faire comme Cassie. Cette dernière la regarde coincer les fleurs dans ses cheveux, plus courts que ceux de Cassie, mais elles ne tiennent pas très longtemps et finissent par tomber par terre. Le sourire de Cassie devient un peu plus triste au fur et à mesure que les fleurs tombent par terre, que leurs tiges s'abîment. Cassie était prête à prêter son élastique pour attacher les cheveux de Lou et coincer quelques fleurs dans l'élastique, mais avant qu'elle puisse faire quoi que ce soit, la petite fille en face d'elle se met à parler. Cassie répond aussitôt :

« Euh, je les ai coincées dans mes cheveux, au dessus des oreilles et dans le chouchou pour ma queue de cheval, si tu veux... » Mais Lou reprend la parole et Cassie se tait, la laissant poursuivre. Elle finit par acquiescer et commente ensuite ses propos : « Ah oui ! Ma maman aussi a les cheveux fins comme toi, alors elle n'attache jamais ses cheveux, parce que ça finit par se défaire trop vite. Elle dit que les miens sont épais et que c'est grâce à mon papa que mes cheveux sont comme  ça... Je crois pas qu'on puisse changer nos cheveux, mais la couleur si par contre ! Je connais une copine qui a les cheveux roses ! »

Et elle lui sourit doucement. Cassie laisse tomber l'idée de lui prêter son élastique. Si ses cheveux sont comme ceux de Maman, il ne tiendra pas longtemps, et ça serait bête qu'il soit perdu dans la forêt après. Cassie s'en fiche un peu, parce qu'elle a plein d'élastiques de toutes les couleurs, alors ce n'était pas très grave si elle perdait un élastique dans la forêt.

« On peut aller retrouver la rivière si tu veux ! Je suis sûre qu'on peut la retrouver à deux ! En plus on pourra y tremper nos pieds, même si elle doit être un peu fraîche je pense... On y va quand même ? »

Et Cassie se relève malgré tout, époussetant sa robe avant qu'elle ne soit tachée et que ce soit irrécupérable. Elle ne se soucie pas vraiment de comment retrouver son vélo ensuite, elle avait surtout envie d'aller voir cette rivière. Cassie aime beaucoup l'eau.



aestheticplaylist
(merci alvah et lou pour les avatars )
avatar
Je suis Lou
0 messages
Date d'inscription : 16/06/2018
Messages : 38
Avatar : ochako uraraka - boku no hero academia
Age du personnage : dix ans
Voir le profil de l'utilisateur
11.08.18 22:33
lost deep in the forest  ❧
feat cassie
Lou ne s'en rend pas forcément compte, mais la forêt est immense. Beaucoup trop immense pour que son petit cerveau en ait vraiment conscience. Pour Lou, on pourrait traverser la forêt en entier en une dizaine de minutes, on pourrait toujours retrouver son chemin. Elle n'a pas vraiment la notion du temps non plus ; elle s'est déjà perdue des dizaines de fois dans la forêt sans même s'en rendre compte. Elle a eu de la chance de retrouver son chemin à chaque fois, mais elle ne semble pas s'inquiéter du jour où ça ne sera plus le cas. Lou ne s'inquiète pas du futur et de ce qui pourrait arriver.
C'est un peu ce qui fait sa force. Si on peut vraiment appeler ça une « force ». En attendant, Lou gardera autant de joie de vivre tant qu'elle ne pense qu'au présent. Et dans le présent, elle doit trouver une rivière. Peut-être que dans le futur, elle se perdra et son amie avec ; ou bien elles tomberont sur un animal sauvage. Peut-être – mais ces « peut-être » n'ont aucun sens dans la tête de Lou.

« Ah oui ? C'est marrant, moi aussi j'ai une copine avec les cheveux roses ! » la bouche de Lou forme un petit « o ». « Même que je savais pas qu'on pouvait changer la couleur de ses cheveux avant, c'est bizarre ! Ça se trouve, c'est la même copine qu'on a… »

Puis, elle rigole doucement. Lou lâche Hime avant de passer les bras dans les sangles de son sac, puis elle regarde autour d'elle. Elle plisse les yeux, faisant mine de réfléchir puis elle montre du doigt un bout de la forêt (choisi totalement au hasard).

« Je crois que c'était par là ! » elle a, en réalité, aucune idée d'où la rivière se trouve vraiment. « Allez viens, on y va, j'espère vraiment qu'on la trouvera… j'aimais beaucoup sauter entre les rochers la dernière fois ! »

Ses souvenirs ne sont pas aussi nets qu'elle le laisserait entendre ; elle ne se souvient pas vraiment avoir sauté sur ses rochers, ni même être restée très longtemps près de cette même rivière. Ça remonte à loin. Mais elle ne veut pas Cassie pense qu'elle lui ment ou qu'elle pense que la rivière n'est pas aussi intéressante qu'elle en  l'air. Alors, Lou se contente de sourire, elle attrape la main de son amie, exactement comme un peu plus tôt, elle appelle Hime, puis elle se met en route en passant sa main libre sur ses habits recouverts de terre.
Alors qu'elles marchent, Lou se tourne vers Cassie (tout en faisant attention à ne pas se prendre de nouveau une racine d'arbre).

« Tu viens souvent dans la forêt, toi ? » une question totalement innocente, pour apprendre à la connaître un peu plus. « C'est un super endroit pour se reposer et pour passer l'après-midi, moi je viens souvent et je suis toujours triste quand je dois partir… »

Une petite moue passe furtivement sur son visage.

« Tu sais, moi, j'aime beaucoup les plantes, pas que les fleurs mais aussi les plantes vertes, les cactus et la pelouse aussi ! Elle est en train de devenir un peu grande chez moi, mais elle est super jolie ! Mais c'est pas de ça que je veux parler » elle secoue la tête. « C'est pour ça que je suis un peu triste quand je pars de la forêt, même si chez moi il y a beaucoup de plantes, ben c'est pas du tout comme ici ! »

Lou regarde son amie avec un air de « tu comprends ? » dans les yeux.

« Et puis, quelques plantes sont en train de mourir, à la maison… Alors qu'ici, tout est toujours vert et on a même pas besoin de s'en occuper en plus ! »

Un petit rire s'échappe de ses lèvres. Lou aime bien parler de ses plantes ou de la forêt. Elle aime bien parler d'elle-même en général, même si bien souvent, elle parle trop.
Son regard se perd entre les nombreux arbres qui semblent s'étendre à l'infini.

« Je vois pas trop de rivière… »



avatar
Je suis Cassie
0 messages
Date d'inscription : 24/06/2018
Messages : 40
Avatar : qiu tong - tamen de gushi
Age du personnage : treize ans
Voir le profil de l'utilisateur
27.08.18 16:37
lost leaves
#9EBB95
@Lou
Cassie sourit toujours un peu plus en voyant la bonne humeur communicative de Lou. Elle l'a rencontré par hasard ici, entre ces immenses arbres aux belles feuilles vertes, mais elle s'entend déjà très bien avec. Cassie est heureuse d'avoir un petit peu de compagnie pendant sa balade dans la forêt. Ces derniers temps, Cassie se sent de plus en plus seule. Maman et Papa ne sont plus là, et son grand-frère non plus. Cassie sait qu'elle n'est pas vraiment toute seule, d'autres enfants plus grands ou plus petits qu'elle sont dans le même cas que la petite blonde et c'est le même cas avec Lou qui a perdu sa mamie qui lui apprenait à faire des couronnes de fleurs. Cassie ne sait pas trop ce qu'il se passe ces derniers jours, si cette situation va se régler ou au contraire empirer. Même si Cassie n'ose pas approcher les autres enfants, de peur de les déranger ou pire, qu'ils ne veuillent pas d'elle, elle se sent toujours moins vulnérable lorsqu'elle est accompagnée. Avec Lou, elle n'a pas peur de s'aventurer dans la forêt, s'éloignant grandement de là où elle a laissé son vélo, sans vraiment s'en soucier. Elle est vraiment contente d'avoir rencontré sa nouvelle amie. Elle ne pense plus vraiment à toutes ces choses négatives qui l'empêchent parfois de dormir. Pour l'instant, tout ce qui lui importe, c'est de trouver cette fameuse rivière dont Lou parlait.

Elle attend patiemment que Lou se relève et récupère son sac pour ne pas le perdre ici, dans toutes ces jolies fleurs. La petite fille aux cheveux châtains appelle ensuite sa chienne pour qu'elle les suive et toute la petite patrie peut partir chercher la rivière. Lou pointe du doigt une direction en avouant qu'elle pensait que c'était par là, mais Cassie lui fait confiance alors elle acquiesce vivement et la suit tranquillement à travers les bois. Au cours du chemin, Lou commence à poser quelques questions, pour apprendre à connaître un peu plus Cassie. D'abord, cette dernière hausse les épaules avant de répondre :

« On y allait quelques fois avec Papa, Maman et mon grand-frère, pour faire des pique-niques pendant le weekend. Mais c'était rare. J'y vais un peu plus souvent maintenant. J'aime beaucoup la forêt, il y a plein de choses à découvrir ! »


Elle acquiesce une nouvelle fois en écoutant attentivement les explications de Lou sur son amour pour la forêt, les fleurs, les plantes et même l'herbe ! Le débit de paroles de Lou ne dérange vraiment pas Cassie, bien au contraire. Elle adore en savoir plus sur elle et son sourire ne quitte jamais ses lèvres. Elle renchérit même sur le fait que chez elle, il y a plus de fleurs en plastique que de vraies, parce que Maman n'aime pas voir les fleurs fanées. Cassie préfère les vraies fleurs par contre, elles sont bien plus jolies et au moins, elles sentent bons ! Bien qu'une fois dans la forêt, elle a vu une fleur un peu bizarre qui ne sentait vraiment pas bon.

Lou et Cassie marchent beaucoup, mais toujours pas de rivière devant elles. Lou semble abandonner en première, en se plaignant qu'elle ne voit pas trop de rivière. Cassie pose une main sur son épaule qui se veut être rassurante et essaye de la remotiver :

« On peut marcher encore un peu si tu veux, peut-être qu'elle n'est pas très loin ! Il faut tendre un peu l'oreille pour entendre l'eau qui coule ! »


Et elle continue de marcher vers cette direction inconnue en attrapant la main de Lou pour la garder avec elle. Elles marchent encore quelques minutes, mais toujours pas de rivières. À un moment, Cassie lève la tête vers le ciel et même à travers toutes ces branches et ces feuilles, elle arrive à se rendre compte que l'après-midi allait bientôt se terminer et qu'il allait faire trop sombre pour voir où on pouvait mettre les pieds. Elle finit alors par s'arrêter et elle lâche la main de Lou pour se gratter la nuque, un peu hébété. Elle regarde autour d'elles pour tenter de savoir où elles pouvaient être mais toute la forêt se ressemble et c'est compliqué de s'y retrouver. Elle finit par dire :

« Hmm... On trouvera peut-être pas la rivière aujourd'hui... On pourra revenir un autre jour pour la chercher, ça te dit ? Il vaut peut-être mieux rentrer à la maison maintenant, il commence à être tard. Tu es venue ici comment ? Tu habites où d'ailleurs ? Si tu veux, on peut retrouver mon vélo et je peux te ramener chez moi, il y a une petite place derrière où on peut mettre des bagages... C'est pas très confortable mais ça évite de marcher au moins ! »



aestheticplaylist
(merci alvah et lou pour les avatars )
avatar
Je suis Lou
0 messages
Date d'inscription : 16/06/2018
Messages : 38
Avatar : ochako uraraka - boku no hero academia
Age du personnage : dix ans
Voir le profil de l'utilisateur
14.09.18 21:20
lost deep in the forest  ❧
feat cassie
Parfois, Lou ne se rend pas bien compte de la situation.
Parfois, elle se sent seule, elle attend Papa et Maman pour dîner avant d'abandonner parce que la faim est trop forte, elle espère que les adultes seront revenus quand elle se lève le matin.
Parfois, elle est contente de pouvoir enfin se promener dans des lieux où elle ne pouvait jamais aller avant ou de faire ce qu'elle veut quand elle veut sans qu'on lui dise « non ».

Elle est souvent partagée entre pleurer pour le retour de ses parents ou bien profiter de cette « liberté ». Et elle choisit bien souvent la deuxième solution ; Lou trouve ça inutile de pleurer alors qu'il y a tant de choses à faire, en attendant. Mais elle ne s'en rend juste pas compte. Et lorsque que ce sera le cas, la chute n'en sera que plus dure…
En attendant, elle est bien trop occupée à trouver cette fameuse rivière pour s'inquiéter de quoi que ce soit. Avec une petite moue, elle se dit que c'est vraiment dommage qu'elle n'ait rien sur elle qui ait l'odeur de la rivière, Hime aurait pu le renifler et les guider… même si dès qu'elle essaie de faire renifler quelque chose à Hime, soit elle le mange, soit elle ne sait pas guider et elle finit par manger les fleurs sur le chemin. C'est parfois toute une histoire pour l'empêcher de manger les fleurs dans la maison ! Lou a beau la pousser ou lui crier dessus, elle s'en fiche.

« J'ai appris en classe verte que les rivières étaient dans les descentes… du coup, il faut aller là où ça descend ! » Lou lance un long regard autour d'elle, à la recherche de ce qui pourrait s'apparenter à « là où ça descend ». « Puis, ça ne doit plus être très loin… »

(Elle cherche plus à se convaincre elle-même qu'autre chose…)

Peu à peu, Lou se rend compte de la lourdeur de ses jambes et de sa difficulté à reprendre son souffle. La marche devient pénible… C'est vrai qu'elle a fait bien des efforts aujourd'hui, entre ses multiples courses sans aucun échauffement et rien que pour venir ici…
Souvent, elle ignore ses fatigues – elle pense même qu'elles en sont là que pour l'encourager à se dépenser davantage. Mais Lou marche rarement aussi longtemps, sur un terrain d'autant plus compliqué que les pavés de la ville – d'habitude, Papa et Maman prennent toujours la voiture, et puis Lou ne s'éloignait pas très loin dans la forêt. Elle s'installait dans un coin tout l'après-midi.
Alors, c'est sans surprise que la proposition de Cassie est comme la meilleure idée qui soit à ses yeux – malgré son éternelle réticence à quitter la forêt. Et ses petites jambes, qui ne voulaient qu'être épargnées, semblent apprécier l'idée du vélo. Lou a déjà fait du vélo lorsqu'elle était toute petite, mais elle n'a jamais retiré les petites roues à l'arrière. Et puis, Papa ne trouvait pas la nécessité d'avoir un vélo alors qu'il y avait une voiture.
Et donc, Lou aussi a fini par ne plus en voir l'utilité. Alors, elle n'a jamais trouvé l'utilité d'apprendre à faire du vélo non plus.

« C'est comme tu veux ! Une rivière, ça bouge pas, de toute façon, alors on pourra toujours la retrouver un autre jour ! » elle prend deux secondes pour réfléchir. « J'habite pas loin de l'école… à cinq minutes environ, c'est la maison avec le grand jardin pleins de fleurs ! » Lou essaie de se souvenir de l'adresse avant d'abandonner bien trop rapidement. « Tu sais où tu as mis ton vélo ? Ce serait trop cool si on pouvait rentrer avec ! »

(Lou n'ose pas dire qu'elle a vraiment mal aux jambes. Souvent, elle se sent comme invincible, mais ce n'est qu'une impression. Pour son plus grand malheur…)

« Et puis, Hime pourra courir derrière nous, elle aime beaucoup courir, on le fait souvent ensemble ! » elle sourit de toutes ses dents à sa chienne.

Puis, elle lâche la main de son amie, le temps de s'étirer et d'essuyer la terre sur ses habits. Avec une petite moue, elle se met sur la pointe des pieds, elle tente de regarder à travers les branches d'arbre, elle tourne rapidement sur elle-même avant qu'un petit « ah ! » ne s'échappe de ses lèvres.
En se tournant vers Cassie, elle pointe les quelques bouts du pont lointain, que l'on peut apercevoir à travers les feuilles.

« Moi, je me repère avec le pont ! Comme je dois passer dessus pour rentrer chez moi, il faut que je le suive pour rentrer… c'est pareil pour toi ? T'as mis ton vélo au pont ? » Lou se dit qu'elle aurait vu le vélo lorsqu'elle est passée sur le pont plus tôt – ou pas. Elle est passée si vite qu'elle n'aurait pas fait la différence entre une voiture vide et un vélo. Tant pis. « Allez, on y va ! »

Elle cache sa fatigue derrière son enthousiasme à rentrer – même si ça lui brise encore le cœur de quitter une si belle forêt. Mais ça ne sert à rien de pleurer.

« Puis si tu veux, tu peux venir chez moi, je ne ferai voir toutes mes fleurs ! »

Elle sourit à nouveau à Cassie, comme si son sourire n'avait jamais quitté ses lèvres.



avatar
Je suis Cassie
0 messages
Date d'inscription : 24/06/2018
Messages : 40
Avatar : qiu tong - tamen de gushi
Age du personnage : treize ans
Voir le profil de l'utilisateur
18.09.18 16:42
lost leaves
#9EBB95
@Lou
Cassie n'a pas besoin de faire beaucoup d'efforts pour réussir à convaincre Lou de rentrer à la maison. Elles ont passé une bonne partie de l'après-midi dans la forêt et elles devaient avoir mal aux jambes autant l'une que l'autre. Sa nouvelle amie semble très enthousiaste à l'idée de retourner voir la rivière un autre jour et de retourner à la cité d'Ys à vélo. Alors la petite blonde acquiesce rapidement pour accorder et affirmer les derniers mots de Lou par rapport à Hime. Tout cela promettait d'être amusant et Cassie avait encore plus hâte de quitter la forêt pour retrouver son vélo.

Elle laisse Lou lâcher sa main et la rejoint dans quelques étirements. Elles avaient bien marché, elle méritait donc de solliciter encore un peu leurs muscles pour retourner jusqu'au vélo de Cassie. Cette dernière regarde son amie se mettre sur la pointe des pieds et regarder autour d'elle. Cassie tente de regarder à son tour tout autour, sans vraiment saisir où Lou veut en venir jusqu'à ce qu'elle pousse une légère exclamation en pointant une direction précise. Cassie fronce d'abord les sourcils puis plisse ses yeux pour tenter d'apercevoir quelque chose à travers les feuilles. Elle lâche un petit "ah !" semblable à celui de Lou quelques secondes plus tôt et sourit de toutes ses dents en se retournant vers Lou. Elles avaient au moins un point de repère pour ne pas se perdre dans la forêt.

« Oui, c'est pareil pour moi ! J'habite pas tout à fait à côté de l'école. Je suis plus proche du parc, si tu vois où c'est... Mon vélo n'est pas sur le pont mais il n'est pas très loin non plus alors on va le retrouver facilement ! »

Et sur ces mots, Lou lance la marche en annonçant leur départ. Cassie ne se fait pas attendre et la suit en restant à côté d'elle. Pendant le trajet, Lou propose à Cassie de venir chez elle pour voir toutes les fleurs qu'elle a chez elle dont elle a parlé lors du goûter. D'habitude, Cassie aurait hésité. Elle aurait essayé de se défiler en disant qu'il se faisait tard, que ses parents allaient être inquiets ou quelque chose d'autre dans le genre. Seulement, elle ne pouvait plus utiliser ces excuses maintenant que les adultes avaient disparu. De plus, est-ce que Cassie avait vraiment envie de rentrer tout de suite chez elle pour se retrouver toute seule ? La réponse était évidente. Alors, elle ne se fait pas prier plus longtemps et répond au sourire de Lou avec un autre et elle répond doucement :

« Oui, je veux bien... J'espère que je ne dérangerai pas ! »

Et elle ricane un peu en se rendant compte de sa dernière phrase. Maman l'avait habitué à dire cela par politesse, mais aujourd'hui, cela n'avait plus vraiment de sens. Elle ne commente pas plus et continue de marcher en faisant attention où elle met les pieds et en gardant de vue le pont qui semblait loin.

Au final, c'est au bout de plusieurs minutes, dix ou plus, que les deux filles arrivent au début du pont. Cassie s'arrête pour regarder autour d'elle et elle voit son vélo là où elle l'avait laissé à quelques mètres d'ici. Elle demande à Lou de rester là et elle en profite pour courir vers son vélo afin de le récupérer. Elle le soulève avec ses deux bras pour le remettre sur ses roues et elle l'amène vers son amie à pied. Elle sourit un peu plus, une fois arrivée à sa hauteur. Cassie est fière de son vélo couleur menthe, elle ne pourra jamais s'en passer. Cependant, elle finit bien vite à faire un peu la moue. Elle s'explique :

« Bon par contre je n'ai pas de casque avec moi... J'ai l'habitude de rouler à vélo alors je n'en mets plus... Mais t'inquiète pas ! On ne devrait pas tomber. Moi je me mets sur la selle et toi derrière sur la petite place. Tu pourras te tenir à moi pour garder l'équilibre ! »


Ses lèvres s'étirent de nouveau pour dessiner un petit sourire qui se voudrait être rassurant et elle enjambe ensuite son vélo pour s'asseoir correctement sur la selle. Une fois Lou en place, Cassie se retourne pour demander avant le départ fatidique :

« Tu es prête ?  Je vais commencer à pédaler ! »

Cassie attend patiemment l'accord de Lou derrière elle et après ça, elle appuie d'abord sur la pédale de droite pour lancer son vélo sur le pont, rapidement suivi par Hime. La petite blonde reste prudente, elle ne roule pas très vite et ne tourne jamais brusquement. Il fait un peu plus frais qu'en début de journée alors le vent fait rougir ses deux petites joues. Cassie slalome avec son vélo entre les voitures et passe le pont bien plus vite que si les deux filles étaient à pied. Elles arrivent alors assez vite dans la cité d'Ys et Cassie part en direction de la cité scolaire.

« Je vais d'abord aller à l'école, tu sauras me guider après jusqu'à chez toi ? »


Cassie doit parler un peu plus fort que d'habitude pour être sûre que Lou l'entende. Elle ne tente cependant pas de se retourner pour avoir l'attention de son amie derrière et reste concentrée sur la route. Elle lui avait promis qu'elles ne tomberaient pas et Cassie doit toujours tenir ses promesses !



aestheticplaylist
(merci alvah et lou pour les avatars )
Je suis Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
Sauter vers: