Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
ÊTRE DANS LA MER(DE) — a g n è s
avatar
Je suis Finn Mary
0 messages
Date d'inscription : 23/04/2018
Messages : 57
Avatar : Evil Morty — Rick & Morty (merci à Cho-Hee pour les avatars et à Agnès ♥︎)
Age du personnage : 15 ans.
Voir le profil de l'utilisateur
08.05.18 20:26



(MUSIQUE) Tu remues tes orteils dans l’eau au fond sombre, te demandant quels détritus se trouvent sous la plante de tes pieds, quelles drôles de maladies tu pourrais chopper si jamais tu t’y baignais. Le port n’a jamais été un lieu de baignade, seuls les plus fous dont tu fais parti, en espérance d’amoindrir leur durée de vie, s’y aventuraient durant les chaudes journées d’été.
Pas un bruit, seul le clapotis des vagues.
Et toi, tu es là, jean remonté jusqu’à tes mollets, à faire tremper le bout de tes pieds, à jeter des cailloux. Tu es la définition même de l’ennuie. Alors une idée saugrenue te traverses l’esprit. Tu retires tes habits, pose ton cache œil sur la pile de linge en boule, retournée, étiquettes à l’air. Tu prends de l’élan sur le tarmac, t’élances dans un saut maladroit.
Le contact est brutal, froid et tu ressors ta tête de l’eau dans une inspiration bruyante. Mais tu es de ceux qui assument leur mauvaises idées jusqu’au bout. Tu fais le tour des carcasses nautiques, menton levé car de là où tu es, impossible d’apercevoir l’entièreté de leurs structures. Minuscule parmi les bâtiments de mer, même le bras tendu, les pales gigantesques te surplombent.
Tes mèches de cheveux collées contre ton front protège ton œil blessé, fermé. Tu te laisses finalement flotter, allant à la dérive. Tu pourrais bien te retrouver de l’autre côté si tu ne faisais pas attention. C’est le haut de ton crâne qui finit par heurter quelque chose de solide, te faisant rouvrir les yeux.
Une silhouette se dresse au-dessus de toi et tu expires, pris de court. Tes oreilles submergées ne captent pas l’ampleur de la voix, encore moins celle des mots. Mais le visage qui se dresse au-dessus du tiens, niché en hauteur te décris un mécontentement grave. Une colère gargantuesque.
« Ah. »

Voilà tout ce qui sort de tes lèvres asséchées par le sel de mer tandis que tu réalises joyeusement. « Agnès. » Toujours assourdit par la mer, tu arbores un large sourire, celui d’un imbécile heureux qui ne sait pas ce qui l’attend. Car te voilà soulagé de reconnaître un autre visage familier parmi la solitude de ce nouvel univers dans lequel vous vous êtes éveillés il y a si peu de temps de cela. Tu ne sais pas si tu as déjà souris aussi franchement, si cela t’es déjà venu naturellement.
Mais il y a quelque chose de béat comme si le sel avait rogné ton sarcasme, tes idées noires. « J’entends pas ce que tu dis! »



HRP — c'pas ultra fameux mais le voilà, en espérant que t'ai matière à répondre  

Page 1 sur 1 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
Sauter vers: